(Blogging) Le titre de paragraphe inutile en seo

Ahhh les h2, h3… Les titres des paragraphes sont la quintessence seo de la page. Les détonateurs sémantiques. Les h2 sont magiques. Dans le intext, il n’y a rien de plus performant, même les alt images n’ont pas la puissance de ces titres.

Alors oui, je préconise d’écrire sans réfléchir mais il y a des balises hn qu’il faut proscrire.

Ce que j’appelle les “h2 du pauvre”.

Mais dis moi donc ! Quelles sont ces h2 du pauvre ?

Je vais faire court. Vous les connaissez toutes. Non ? Si, si regardez bien ! Tous ces jolis titres de paragraphes…

  • “Mot clé”, c’est quoi ?
  • A propos de “mot clé”
  • “Mot clé” pour qui ?
  • “Mot clé” pour quoi ?
  • A qui s’adresse “le mot clé” ?
  • Définition du “mot clé”
  • Kezako “mot clé”
  • “Mot clé” pour quoi faire ?
  • L’histoire du “mot clé”
  • Pourquoi le “mot clé”
  • etc etc

Voila les titres de paragraphe de la mort, les h2 inutiles car filtrées à mort, tant de personnes les écrivent. Ces titres sont l’exemple même d’un manque total d’inspiration. Je ne jette pas la pierre, je le fais également pour ne pas me bloquer et continuer à écrire. Mais il faut absolument les changer dès que possible.

Alors… Quand on part à vide, sans étude de mots clés mais que l’on a quand même une petite idée sur le sujet, on peut pour ne pas couper le cordon de l’inspiration, utiliser ce genre de titre et continuer l’écriture. Mais ! A la relecture, il faudra les changer.

Par quoi ?

Par le sujet du paragraphe.

Admettons que je parte dans l’idée de faire un article sur les Nike air max.

Oui je sais, présomptueux, mais c’est pour l’exemple.

Et on va prendre : l’histoire des Nike Air Max en titre de paragraphe.

Vous allez me dire :

ben le sujet c’est l’histoire des Nike Air Max…

Oui, ok… Mais tout le monde se fout de l’histoire des Nike Air Max. A la rigueur, intéressant pour un étudiant en marketing… Mais vla la cible… Alors oui, ça peut servir comme point d’ancrage pour la sémantique d’un site sur les baskets, mais je suis sceptique. Bref, nous on a pas le temps.

Donc je reprends :

Au lieu de mettre comme titre dans une balise h2 ou h3 : Histoire des Nike Air Max, on va mettre : De la Nike Air Max 1, à l’Air Max 270.

On parle de l’histoire de la chaussure, on est en plein dedans. Mais on utilise des mots clés. Et si vous avez bien raconté l’histoire des air max, vous êtes surement tombé sur ces deux modèles. Vous n’avez donc plus qu’à les intégrer dans le titre.

Logiquement, même si le marché de la basket est saturé (mais ce n’est pas le propos de cet article) vous aurez plus de chances qu’un internaute tape “Air max 270” que “l’histoire des Air Max”, c’est une question de bon sens. Il n’y a rien de compliqué. Et au delà de ça, vous aurez des balises hn ultra ciblées et pas noyées avec des termes basiques. Le tout est de faire preuve de mesure.

Encore une fois, ce n’est pas avec un essai que le tir sera concluant. Ce type d’approche est à appliquer sur l’ensemble d’un contenu. Par ailleurs, ce n’est que le début, après, il faudra taffer les mots clés qui ressortiront de la page, et là c’est le level au dessus… Mais pour commencer, c’est plutôt pas mal.

C’est ma façon de voir, mes théories, mes pratiques.

Mais chacun fait comme il veut. Il y a autant de techniques SEO qu’il y’a de techniques de Kung-Fu. Chez moi c’est Kung-fu shaolin du sud style hung gar et wing chun et vous ?

(le mec totalement hors sujet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *