Journal d’un SEO #5 Je relance un NDD expiré et épuisé

Salut, J’ai pris une grande décision il y a peu : tout arrêter. J’ai quitté le SEO pro. Mais, j’ai plein de ndd. Je suis passé par la folie des expirés il y a quelques années. Aujourd’hui les prix se sont enflammés, donc les micros budgets… Un NDD que vous achetiez 20 balles hier vaut à présent entre 60 et 500 euros. Mais il y a quelques années, il y avait encore des perles et j’en ai choppé quelques unes. Qu’est-ce que j’ai fait à l’époque ? Ben un réseau de spots. Mais j’ai fait une connerie, ils ne servaient qu’à ça. Donc épuisement du linkjuice comme vous pouvez vous en douter. Des requêtes one again avec 1 visite par jour, dans le purgatoire des SERPS.

Ensuite, pour ne pas m’avouer vaincu, j’ai fait des 301, et là franchement c’est quit ou double, des fois ça marche, des fois c’est le contraire, faut être dans la thema juste. Mais quand tu as pris des ndd dans une vingtaine de thématiques, tu n’es pas toujours dans l’exact match.

Bref, certains ne servaient plus qu’à me faire dépenser du fric pour le renouvellement.

Donc deuxième grande décision, j’en laisse quelques uns qui de toutes façons n’ont plus de patate (et moins de bl) et je me focus sur mes pépites.

Je dois en avoir 5 ou 6 qui valent vraiment le coup.

Le dernier en date que j’ai taffé a une longue histoire. Ndd de 1998, peu de changement de propriétaires, et dans les web archives (apparemment) n’a servi qu’à un site principal et à une redirection 301 assez propre.

Lui, je l’ai testé dans le high tech avec un blog vite fait pour dire. Il avait une super patate. Il n’a pas beaucoup de bl au derche, moins de 100, mais du lien quali, rare et son ancienneté qui parle pour lui.

Alors qu’est-ce que j’ai fait, me direz-vous ? De la merde.

J’ai vu avec mon cousin qui a une boutique et je lui ai proposé de lui prêter le ndd pour faire un deuxième shop.

Et là c’est le drame : Prestashop, fiches avec peu de contenu (et pas dans le high tech pur, proche mais pas tout à fait ça).

J’ai pas taffé dessus… J’ai laissé courir le ndd avec ses 2000 fiches produits pendant un an. Rien comme vente. Site pas entièrement traduit pendant un temps, pas de conversion… Je vous laisse deviner l’état du ndd.

Et donc je l’ai repris pour en faire un “vrai bon site”.

Et là c’est le drame, des tonnes de pages indexées. Des urls avec paramètres merdiques, du dc à fond… Catastrophe.

Je monte un site dessus, envoie 5 articles, j’envoie le sitemap, je ping… rien.

Ca part mal.

Je récup les 410 avec un plugin wp, supprime ce que je peux avec un tool, j’en ai parlé ici d’ailleurs.

Résultat des courses : Les urls ont bien été supprimées, mais d’autres 404 sont arrivées.

Je ne voulais pas faire de 301 pour esquinter encore plus le site. Ce que je veux, c’est dire à Google:

Ok mec, le site que tu as vu avant, je ne l’assume pas, je vais être sérieux maintenant, promis !

Surtout que le site est à environ 80% dans la thématique.

Les pages pinguées se sont indexées juste avant que je fasse les 410 (il aura fallu 24/36h).

J’ai eu des résultats discutables mais une position prometteuse.

Avec la requête site:, il reste 840 pages en 404. c’est descendu à 625, c’est remonté. Ca confirme que la commande est extrêmement filtrée.

Faire disparaître les anciennes urls de Google, n’est pas qu’une lubbie pour avoir une commande site: propre, c’est aussi très important pour le rank des nouvelles pages; surtout si il y a glissement de thema dans un sens ou dans un autre, il y a une corrélation douteuse entre les nouvelles pages et les requêtes menant aux 404 ou 410.

Il y a quelques années (5 ans), je m’occupais d’un site de Greg, un client devenu un pote (GLG sur Youtube), il avait un presta, duplication de contenu, urls indexées avec des paramètres chelous. J’ai donc mis en place le plugin SEO de David, (Supernova si vous ne connaissez pas), le plugin fonctionnait bien. Mais les urls sales, sont restées 6 mois dans l’index. Et plus les urls disparaissaient, plus le site rankait. Mais 6 mois c’est long, surtout pour une boutique en ligne. Donc, si vous avez un client dans cette situation, prévenez-le bien qu’il faudra du temps avant d’avoir la pleine mesure du site.

J’ai monté le site le 22 octobre 2018 nous sommes le 29, il a actuellement 23 pages avec une moyenne de 600 mots. Pour l’instant, zero visite Google pour les nouvelles pages, quelques unes sur les 404 et 410. Je fais tout pour que le site ranke à la mi-novembre. J’attends la suite comme un soumis à Google que je suis… Oh oui fouette moi !

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *