Est-ce que ce spot a de la patate ? 4 astuces pour voir si ça vaut la peine de poser votre lien sur un site, ou pas…

Quand on veut se lancer dans le linking et que l’on n’est pas un cador du seo, il est souvent difficile de savoir quel est le spot adéquat. De toutes façons, 2 choix se présentent à vous :

  1. Vous avez de l’argent et misez sur la quantité
  2. Vous avez moins d’argent et vous n’êtes pas joueur

Et c’est le deuxième point qui m’intéresse le plus.

Bien sûr, en ce qui concerne le premier point, je n’ai pas besoin de dire que la quantité de liens, ne veut pas dire prendre tout sans trier.

Bref.

Durant ces 14 dernières années (oui je me fais vieux), le web a changé ok, mais la règle pour savoir si un spot est bon, est la même. Zappez les outils Majestic et machin et truc. Désintoxiquez vous du trustflow et du topical (même si celui-ci est évidemment toujours utile, mais pas indispensable).

Depuis toujours, qui dit référencement naturel dit « backlinks naturels », donc ! Des liens que vous ne contrôlez pas. Si votre site parle des oiseaux du Périgord et que tata Ginette et son blog sur les napperons, décide de vous faire un lien, vous n’allez pas lui demander de virer son bl… C’est le propre du référencement naturel : Voir arriver des liens de sites auxquels on ne s’attendait pas. Donc, le truc d’avoir des liens dans la même thématique, c’est un peu du bullshit. Ok, il en faut pour justifier le trust de l’article linké, mais on s’arrête là.

Sinon, tout le monde aurait arrêté de faire des fiches dans les annuaires. Pour ma part, je préfère avoir des backlinks venant de sites proches de ma théma, mais en fait, je m’en fous un peu.

Le problème voyez-vous, c’est que l’on recherche toujours des bl venant de sites de la même thématique. Et si l’on n’a pas les moyens de payer, on se retrouve avec 20 backlinks maxi, qui nous auront couté une blinde. Et c’est encore les grands qui gagnent. Et tonton Jackie Chun n’aime pas l’injustice.

Je continue avant de m’énerver tout seul sur mon canapé devant le sapin.

Donc vous êtes pauvre, ok. Vous voulez quand même faire votre petit effet dans les serps, même sur un malentendu ?

Vous ne savez qui croire ?

Croyez en ce que vous pouvez vous-même constater.

Alors déjà, on va commencer par essayer de penser autrement.

Je vais tenter par ma petite astuce logique de vous faire économiser de l’argent.(Phrase magique, je sais)

Vous allez me dire – Ok t’es gentil, mais je fais comment moi ?

Grâce à cette petite technique, je vais vous apprendre (si vous ne le savez pas) à savoir si un site sur lequel vous voulez poser un lien à de la patate ou pas. Pour cela, vous allez lui faire passer des tests simples, ultra simples mais très efficaces.

Voici les 4 étapes pour voir si un spot a de la patate

1 – On voit si la h1 d’une page ranke

C’est tout bête, vous prenez un article au hasard, vous copiez et collez la h1 dans Google et vous regardez le résultat. Bien évidemment, si le gars a mis : Agence immobilière à Paris, il y a peu de chances de la retrouver en tête des résultats, donc, zappez les longues traines trop concurrentielles. Mais plus la h1 ressort en tête, plus la page est crédible, c’est déjà un bon critère, mais cela ne suffit pas. Nous voulons l’excellence d’une méga pépite au trustflow minable mais qui éclate pas mal de concurrents plus surcotés.

2 – On voit si la h2 ranke

En général, tout le monde met des h2 dans les articles. Pareil, vous copiez-collez et vous regardez le résultat dans GG. Si en plus de la h1, une h2 ranke, c’est que vous êtes très bien barré.

3 – On voit si le contenu ranke mais pas n’importe lequel : un bout de texte en bas de page

Ouais, on va chercher sous la ligne de flottaison, c’est simple la ligne de flottaison est limitée par le scrolling de la page. Donc, on va copier coller du texte situé en bas d’un article. Attention pas tout en bas, pas trop proche des liens internes, style liens dans des box au dessus du footer ou trop proche du footer lui-même.

Si le résultat est probant, well done, le spot est nickel. Par contre, si vous n’avez aucun résultat, c’est que la page n’est pas bien crawlée. Donc que le spot aurait besoin d’une petite optimisation seo.

4 – On prend une ancre de lien au hasard

Là, est le mega test pour savoir si le site a de la patate : vous copiez-collez une ancre d’un lien sortant et vous vérifiez si le site linké remonte sur l’ancre (pas la page du site que vous testez). Si c’est le cas, c’est que les bl venant du site font leur taf et vous pouvez y aller les yeux fermés.

Alors oui, on va me dire que c’est normal si un site dans une thema particulière ranke, mais qu’il n’est pas dit qu’ un article parlant d’un autre thème rankera…

A ce prix là… Prenez quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *